Les bienfaits incroyables des câlins de votre bébé

En cette journée internationale des câlins, nous savons combien ces moments sont précieux pour vous et pour votre bébé. Si vous êtes parent, vous n'oublierez jamais la première fois ou vous avez pris votre bébé dans vos bras. Sentir sa chaleur et le rythme de son cœur pour la première fois est un beau souvenir que vous chérirez à jamais.

Les câlins présentent des avantages à chaque étape de la vie, ils sont particulièrement importants dans le développement de l'enfant. Il existe de nombreux bienfaits, prouvés scientifiquement à prendre son enfant dans les bras dès les premiers stades de sa vie.

Les câlins favorisent le développement du cerveau

Le développement du cerveau et l'apprentissage se produisent lorsque des connexions se forment entre les cellules cérébrales. Les bébés naissent avec très peu de ces connexions, mais avec un immense potentiel pour les former rapidement.
Lorsque les bébés assimilent de nouvelles informations en absorbant des stimuli par leurs sens, ces connexions se forment à un rythme accéléré. De même, tout contact avec la peau du bébé stimule une grande partie du cerveau et déclenche des connexions supplémentaires, ce qui conduit à un cerveau plus développé. 

Les câlins augmentent la production de lait maternel

Les bienfaits apaisants des câlins ne concernent pas seulement votre bébé, mais aussi la maman ! Les câlins peuvent aider à détendre l'esprit et le corps pour combattre le stress qui réduit la production de lait maternel. De plus, l'ocytocine est l'une des hormones les plus importantes pour la production de lait maternel.

Les câlins aident à réguler le rythme de sommeil du bébé

Avant d'apprendre à communiquer verbalement, les bébés communiquent d'abord physiquement. Un câlin permet à bébé de savoir qu'il est aimé et qu'on s'occupe de lui en transmettant chaleur et sécurité. Ce même sentiment de sécurité est connu pour aider à établir des cycles de sommeil plus réguliers chez les bébés. Faire dormir votre bébé peau contre peau ne le garde pas seulement au chaud, mais a également l'avantage de stabiliser les taux de saturation du cœur, de la respiration et de l'oxygène.

Les câlins vous aident à créer un lien avec votre bébé

L'un des avantages des câlins est le lien qu'il crée entre vous et votre bébé. Dès la première fois que vous tenez votre enfant dans vos bras, vous créez un lien spécial. Ce lien initial est nourri par les câlins en améliorant la confiance, en réduisant la peur et en renforçant les relations.


De combien de câlins par jour un bébé a-t-il besoin ?

Bien qu'il n'y ait pas de consensus clair sur le nombre exact de câlins dont un bébé a besoin, les experts recommandent 10 à 20 câlins par jour pendant les premières années de vie d'un bébé. On pense souvent, à tort, que "trop de câlins" peuvent gâter un bébé. Néanmoins, les bébés ont besoin de beaucoup d'attention.


Quand les bébés commencent-ils à rendre les câlins ?

Les câlins de bébé sont les meilleurs, mais il n'y a rien de tel que le jour où ils vous rendent votre câlin, ou même initient leur propre câlin. Les bébés commencent généralement à faire des câlins en retour entre 16 et 18 mois. C'est à ce moment-là qu'ils commencent à devenir plus indépendants, mais ils ont toujours besoin d'être rassurés sur le fait que maman ou papa sont là pour eux.

Que se passe-t-il si vous ne prenez pas un bébé dans vos bras ?

D'innombrables études ont examiné les effets de l'absence de câlins à un enfant au cours de ses premiers jours de développement. Un manque de câlins, ou d'affection physique en général, peut entraîner un retard de croissance, un comportement social non contrôlé, des styles d'attachement peu sûrs et de nombreux autres effets négatifs.

Quel que soit son âge, faire comprendre à votre enfant que vous êtes là pour lui de manière inconditionnelle est essentiel pour son développement et son bien-être général. Alors, célébrez la Journée internationale des câlins en prenant votre bébé dans vos bras pour l'aider à se construire une vie plus heureuse et plus saine !

← Article précédent

Articles

RSS